Une éventuelle hausse des rendements SCPI

Vous l'avez peut-être constaté, de nombreux courtiers et conseillers en patrimoine sollicitent actuellement de façon intense leurs clients. Ils cherchent à les informer d'une hausse de la garantie valeur des parts, notamment en ce qui concerne plusieurs SCPI du groupe Primonial.  Cette information relayée par des leaders des marchés comme le broker ufx ou le broker etoro n'ont pas manqué de mettre la puce à l'oreille de leurs clients et des autres. Alors, qu'en est-il au juste ?

Réalité ou manquement au devoir de conseil ?

La rumeur peut-être signe ou de fébrilité des marchés ou totalement justifiée. Toujours est-il que de nombreuses informations plus ou moins confidentielles ont filtré ces dernières semaines par rapport à une éventuelle revalorisation imminente des SCPI. Plusieurs sources indiquent que ces indiscrétions proviendraient du groupe Primonial, un grand acteur du secteur. Celui-ci ne confirme aucunement ces allégations. Cependant une communication pour le moins progressive a été constatée depuis la mi-janvier. Elle fait état d’un rendement de 4,8% ce qui le rendrait très intéressant pour amortir plus vite les frais d’entrée et rentabiliser l’investissement en deux ou trois ans. Il semble cependant que du côté de Primonial aucune décision n'ait été encore prise.

Le groupe affirme que l'augmentation de la hausse garantie serait décidée de façon totalement confidentielle. Certains courtiers disent qu'ils ont même entendu parler de rendements à 6%. L'AMF s'est ému de cette affaire et a rappelé que ce genre d'informations devait impérativement être communiqué sur le site web du gestionnaire ou par journal d'annonces légales 6 jours afin l'effectivité de la mesure. Les détenteurs de parts doivent être avisés par courrier. Il n'y a pas de délais maximums pour avertir le courtier en ligne mais rien ne peut être promis sans garantie. Une telle pratique serait de facto assimilable à un manquement au devoir de conseil. Une pratique condamnable bien sûr.

Mis en ligne le 10/03/2017 à 11h05